RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Alice Maud est née à Upington en Afrique du Sud au sein d’une famille dont le père était physicien. Elle y passera une enfance et une adolescence heureuse, La jeune Alice veut devenir danseuse et n’éprouve donc aucune envie particulière d’être actrice. Un monde qu’elle ne connaît même pas du fait que jusqu'à l’âge de 21 ans elle vivra sans connaître la télévision (la TV n’apparaît qu’en 1976 en Afrique du Sud !). Elle poursuit également ses études de littérature et psychologie à la Rhodes University, dont elle sortira diplômée en 1975. Alice a 21 ans et l’envie de s’émanciper est bien là. Elle décide donc de quitter sa terre natale pour l’Angleterre ou elle commencera trois années d’études au sein de la "Central School of speech and drama" de Londres.

Son premier rôle se tiendra dans une série pour la BBC; nous sommes en 1979.
Sa première incursion dans le film de genre survient en 1981 avec "Ghost story", d’après le roman de Peter Straub, et accompagnée d’un casting prestigieux : Fred Astaire (dont ce sera le dernier film), Douglas Fairbanks Jr., Melvyn Douglas ("le locataire", "the changeling" aka l’enfant du diable), John Houseman ("fog").
C’est aussi l’année du film désormais culte et Oscarisé à de nombreuses reprises : Les charriots de feu.
Alice entre donc par la grande porte et va tourner principalement des films fantastiques dans les années 90 et 2000. Actrice polyvalente, elle joue également dans de nombreuses comédies, drames, films d’aventures, ou à caractère familial. Un rôle à retenir vers la fin des années 80 : "Barfly" de Barbet Shroeder (acteur dans "Mars attacks !") aux côtés de Faye Dunaway et Mickey Rourke sur la vie dissolue de l’écrivain Charles Bukowski.

En 1992, elle tourne dans une adaptation d’un des romans de Stephen King : "la nuit déchirée" réalisée par Mick Garris. Pour ce film elle recevra d’ailleurs le prix de la meilleure actrice au Fantafestival.
En 1996, elle rejoint le cercle des actrices de la saga "Star trek" en tournant dans "Star Trek : first contact" (le 8e film de la saga). Elle recevra un Saturn Award de la meilleure actrice dans un second rôle en 1997.
Cette même année, elle tourne également dans "Habitat" ainsi que dans "Twilight of the ice nymphs", deux films orientés fantasy.

Les années 2000 démarrent fort puisqu’on la retrouve dans de nombreuses productions de genre : En 2000 tout d’abord et "le petit vampire", film clairement destiné aux enfants, ainsi que "the calling", très bon petit film, bien trop méconnu et sorti direct-to-video.
Suivront "Superstition" en 2001, avant d’aborder en 2002 un passage à la TV avec "Dinotopia", un téléfilm d’Héroic Fantasy bougrement sympathique (diffusée en 2005 sur M6, et qui risque fort de passer chaque année pour ceux qui l’auraient raté), ainsi que sa
participation au cinéma dans "le règne du feu".
En 2003, elle participe d’une manière récurrente dans la série TV (production allemande), "Children of Dune". On la retrouvera en 2004 à nouveau dans la saga "Star Trek : the experience –Borg Invasion 4D" dans le rôle de Borg Queen.

2006 sera son retour au cinéma dans le très attendu "silent hill" de Bruno Gans, adaptation du célèbre jeu vidéo le plus vendu au monde. Pour l’heure, nous pouvons retrouver Alice dans la série "les 4400".

Christophe JAKUBOWICZ
Le 20 juillet 2006



Lionel Colnard