RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Avec une filmographie plus fine que la lame d’un couteau, Adrienne King n’en reste pas moins une actrice incontournable du genre, ayant inauguré l’une des sagas les plus mondialement connues : "Vendredi 13"

Adrienne est née le 4 février 1960 à Long Island aux Etats-Unis. Elle côtoie rapidement le monde professionnel puisqu’en 1965 elle tourne pour la TV américaine dans "Inherit the wind" un épisode de la célèbre anthologie des séries "Hallmark Hall of Fame" initiée en 1951.
Elle rejoint par la suite la Compagnie de théâtre Joseph Jefferson, où elle apprendra outre la comédie, la danse mais aussi le travail sur la voix.

Il faudra attendre 1977 pour la découvrir une première fois au cinéma, en simple figurante. Elle y est non-créditée, mais joue le rôle d’une danseuse dans "Saturday night fever" avec John Travolta ("Carrie au bal du diable")

Et c’est 3 ans plus tard qu’Adrienne endosse la personnalité d’Alice Hardy. "Vendredi 13" sort sur les écrans du monde entier et le succès est planétaire. Pourtant le film ne lui apportera pas le succès professionnel sûrement convoité, à l’inverse de Kevin Bacon (dont c’était lui aussi sa première apparition) qui lui continue toujours sa carrière.
Après "halloween, la nuit des masques", "vendredi 13" devient donc une référence et le slasher est à la mode. Une suite est donc rapidement mise en chantier, et Adrienne reprend son rôle pour "vendredi 13 chapitre 2 : le tueur du vendredi". Jason n’est pas encore le psych-hockeyeur (lol) que l’on connaîtra par la suite, mais c’est l’occasion de retrouver Betsy Palmer qui "apparait" une seconde fois par le biais de flash-back. Pour l’anecdote, Adrienne et Betsy sont les deux seules actrices à figurer dans deux épisodes de la saga.

En ce qui concerne la carrière d’actrice d’Adrienne, tout s’arrêtera après ce second volet. Toutefois elle prêtera sa voix dans les années 90 au cinéma, notamment en 1993 dans "Gilbert Grape" avec Johnny Depp ("sleepy hollow", "from hell"…) et plus tard en 1995 pour une comédie "l’amour à tout prix" avec Sandra Bullock ("les ensorceleuses") et Bill Pullman ("l’emprise des ténèbres").

Aujourd’hui, Adrienne dirige une compagnie de films.

Christophe JAKUBOWICZ
Le 12 juillet 2007.



Lionel Colnard
LUMIèRE SUR