RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



De son prénom complet Denise Michelle, elle n’en gardera que l’initial pour sa carrière. Née en novembre 1957 à Hollywood, elle apparaît à la TV américaine pour la première fois alors qu’elle n’est qu’une enfant, en 1965 dans la série "Des jours et des vies". Son nom qui n’est pas sans évoquer le célèbre acteur et chanteur Bing Crosby, n’est pas dû au hasard. Et pour cause, Denise est la petite-fille de cette légende du jazz.

Elle débute véritablement sa carrière au cinéma devant la caméra de Blake Edwards dans "Elle" aux côtés de Bo Derek et Dee Wallace Stone ("hurlements", "critters"). Un cinéaste qui comptera dans la vie professionnelle mais aussi personnelle de Denise. En effet elle tourne sous sa direction "A la recherche de la panthère rose" en 1982 puis "l’héritier de la panthère rose" l’année suivante.
1983 est aussi l’année de son premier mariage avec Geoffrey, le fils de … Blake Edwards, dont elle divorcera quelques années plus tard en 1990.

Entre-temps, Pooky (son petit surnom) , n’arrête pas de tourner et le cinéma fantastique commence à pointer le bout de son nez. En 1987 elle incarne le personnage de Tasha Yar dans la série "Star Trek : nouvelle génération" pour la TV américaine. Triomphe, mais Denise ne restera que le temps de la première saison. La raison en est qu’elle demandait plus d’action pour son personnage et la production lui refusa cette demande. Elle reconnaît aujourd’hui que quitter la série fût une décision très difficile à prendre ; mais Pooky reviendra dans la série sous les traits d’un autre personnage et d’une manière récurrente, et ce jusqu’en 1994.

La fin de l’année 1987 s’achève et elle va tourner dans "Miracle mile" ("appel d’urgence") l’année suivante, un très beau film "catastrophe" contant un futur apocalyptique.
Elle enchaîne directement avec le film qui à ce jour reste sans doute sa plus belle composition dans le domaine du fantastique : elle incarne Rachel Creed, mère de famille dans "Pet cemetary" d’après l’adaptation du roman de Stephen King.
"simetierre" se révèle être une œuvre poignante et terrifiante sur la mort et les dérives d’un homme confronté à la perte de l’amour ultime, celle d’un enfant – Ndlr : la scène de la sœur malade reste à ce jour le plus grand traumatisme visuel de mon camarade Stéphane ERBISTI :-)
"simetierre", unique réussite de Mary Lambert ("Urban legend 3 : bloody mary") est considérée pour beaucoup comme une œuvre culte et l’une des plus belles adaptations du Maître King.

Les années 90 voient Denise tourner énormément pour la TV, et notamment revenir dans Star Trek pour plusieurs épisodes. Elle tourne aussi en 1992 dans "Dolly dearest" (un "jeu d'enfant" au féminin), encore inédit chez nous.
1995 est l’année de son second mariage avec Ken Sylk. Elle apparaît dans "Mutant species" un film de science-fiction. Puis retour à la TV en 1996 avec une participation à la série "Diagnosis murder" pour quelques épisodes.

En 1998, elle donne naissance à August, son premier enfant. Elle tourne à nouveau dans un film "catastrophe" 10ans après "appel d’urgence": "Deep impact".

Les années 2000 verront Denise participer à quelques épisodes de la série "X-files" en 2001. Puis elle tourne à nouveau un film d’horreur, "Legend of the phantom rider", lui aussi inédit.
Le rêve de Denise serait d’interpréter à nouveau un personnage récurrent dans une série TV, ayant gardé malgré tout un excellent souvenir de "Star Trek : nouvelle génération".
La preuve en est que depuis 1997, elle a produit les documentaires Trekkies et Trekkies 2, sur l’univers des fans de Star Trek. La particularité de ces doc’ est de s’intéresser aux fans de la série de par le monde. Ainsi, après les Etats-Unis, Denise s’intéresse aux fans européens, mais aussi à l’Asie, et plus particulièrement le Japon qui devrait voir aboutir Trekkies 3.
Une autre de ses envies serait de jouer au théâtre à New-York et de tourner encore avec des grands réalisateurs.

Un grand réalisateur comme Tobe Hooper ("massacre à la tronconneuse") par exemple ?
C’est chose faite, puisque pour l’heure, l’actualité de Denise est imminente : elle est à l’affiche de "Mortuary" qui sortira dans quelques semaines sur nos écrans.
L’occasion de voir si Tobe renoue avec l’excellence, et le plaisir tout court de voir à nouveau Denise dans un film de genre. Ce cinéma même qui justement, nous rassemble.

Christophe JAKUBOWICZ
Le 16/03/2006



Lionel Colnard
LUMIèRE SUR