RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Né le 9 septembre 1954, à Oxnard, en Californie, Jeffrey Combs est surtout connu pour ses rôles de réanimateur de cadavres, et pour cause. La série des "re-animator" (aujourd’hui une trilogie) a remporté un très grand succès auprès des fantasticophiles d’une part, mais aussi des fans de Lovecraft. Il s’agit en effet de l’une des meilleures adaptations de ses écrits sur grand écran, supporté par un Jeffrey Combs incarnant magistralement Herbert West. Sa performance au sein de la série des "re-animator" est impressionnante, le rôle semble lui être taillé sur mesure tant son jeu est authentique. Mais ce ne sont pas là ses seuls rôles dans des adaptations de H.P. Lovecraft, puisqu’il jouera le rôle principal de "Castle Freak", une série B très sous estimée. L’année précédente il avait incarné l’un des personnages de "Necronomicon". De ce fait, les fans de l’écrivain le surnommeront "l’acteur lovecraftien". Pourtant malgré ces rôles et son talent incontestable, Jeffrey Combs va enchaîner les séries B très moyennes, voire mauvaises, et les apparitions télévisées, notamment dans la série Star Trek. Il avait d’ailleurs été auditionné pour jouer le commandant Riker dans la série Star Trek : New Generation, mais n’a pas été retenu pour le rôle. Les producteurs ayant aimé sa prestation, Jeffrey Combs décrochera par la suite deux rôles récurrents dans le feuilleton. Bien qu’il ait fait quelques incursions à Hollywood ("Souviens toi l’été dernier 2", "La maison de l’horreur" ou encore "FearDotCom"), et qu’il ait joué dans le "Fantôme contre Fantôme" d’un Peter Jackson qui avait alors le vent en poupe, le comédien californien peine à se faire connaître du grand public. Un grand acteur condamné à la série B de petite envergure ?



Lionel Colnard
LUMIèRE SUR