RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION



Tim Burton est né le 25 octobre 1958. Il se passionne dès son enfance pour le cinéma et ne quitte pas les salles des cinémas de quartier. Il découvre "Jason et les Argonautes", les films de monstres et surtout le grand acteur Vincent Price. Pas très passionné par l'école, Tim est par contre très doué en dessin et en 1976, il entre à la California Institute of the Arts, école fondée par Walt Disney. Malheureusement, son univers est très loin de celui de Disney et Tim a beaucoup de mal à s'investir pour dessiner des "gentils" personnages. Il travaille néanmoins sur "Rox et Rouky" puis sur "Taram et le Chaudron Magique". Mais il parvient surtout à réaliser un petit court-métrage du nom de "Vincent", où un petit garçon, pour fuir la réalité, s'imagine dans la peau de Vincent Price. Comble du bonheur, c'est l'acteur anglais lui-même qui vient doubler la voix du héros. Tim a enfin l'occasion de voir en vrai son acteur fêtiche. En 82, il réalise pour la télévision une adaptation de Hansel et Gretel puis réalise "Frankenweenie" où son amour des films d'épouvante des années 30 est très présent. En 85, on lui confie la réalisation d'un long-métrage "Pee-Wee Big Adventure". Sa carrière est lancée ! Il peut enfin montrer au public son univers à travers ses oeuvres. En 88, il tourne un film délirant "Beetlejuice" avant de réaliser "Batman" qui obtient un énorme succès. En 90, il tourne l'un des plus beaux contes de fée du cinéma avec "Edward aux Mains d'Argent" où il se lie d'amitié avec Johnny Depp. S'ensuit une floppée de films très personnels où il déploie tout son talent. Il demande au réalisateur Henry Selick de mettre en image un poème écrit il y a longtemps. Cela donnera "L'Etrange Noël de Monsieur Jack", film magique parmi tant d'autres. En 94, il rend un vibrant hommage à Ed Wood et à Bela Lugosi en réalisant la biographie du plus mauvais réalisateur de tous les temps. Son film est un chef-d'oeuvre absolu ! En 96, il rend à nouveau hommage au cinéma de science-fiction des années 50 en réalisant "Mars Attacks !". Puis c'est à la Hammer et au cinéma gothique qu'il rend hommage avec le somptueux "Sleepy Hollow", encore avec Johnny Depp. 2001 verra sa seule fausse note quand il accepte de réaliser un remake de "La Planète des Singes". Il sort alors "Big Fish" en 2003, et prépare en ce moment deux métrage, "Charlie and the chocolate factory" (un remake de "Willie Wonka and the chocolate factory"), et "Corpse Bride". Tim Burton est un réalisateur à part, dont chaque oeuvre est emplie de poésie et de beauté visuelle. Vivement la suite !



Lionel Colnard