RDV SUR FACEBOOK



CONNEXION

Quand avez-vous eu l'idée de créer DeVil Dead et pourquoi ?

DeVil Dead a maintenant deux ans et demi d'existence. Arioch baignait déjà depuis longtemps dans l'univers du Laser Disc. Etant passionné de cinéma, il s'était lancé dès le début dans l'exploration de ce nouveau support, pour découvrir ou redécouvrir des films. Il avait créé un site, à l'époque, où il parlait de ses disques, faisant des critiques... un peu ce que nous faisons actuellement sur DeVil Dead mais en moins approfondi. Un jour, il a émis l'hypothèse de refaire un site sur le DVD, dont il a suivi les balbutiements et les évolutions, et nous avons réfléchi à un moyen de nous démarquer des autres sites, plus généralistes. Etant tous les deux fans de cinéma fantastique, je te laisse tirer tes conclusions...

Combien de personnes gèrent DevilDead ? Quelles sont leurs rôles respectifs ?

Nous sommes deux administrateurs ! Mais nous avons une équipe de rédacteurs très impliqués, ce qui soulage pas mal la partie rédactionnelle. Arioch gère tout le site, la mise en page des critiques, la gestion de la base de données. Il est le Grand Manitou de DeVil Dead, mais ça, tout le monde l'a compris, non ? Pour ma part, je m'occupe plus de la partie relationnelle ces derniers temps, ayant depuis quelques mois laissé de côté l'écriture et la gestion du site pour me concentrer sur d'autres tâches plus souterraines. Je relis aussi tout ce qui est publié, afin de ne laisser passer aucune faute d'orthographe, toujours dans le souci d'offrir un site de qualité à nos lecteurs. Nos rédacteurs écrivent des critiques de films, certains d'entre eux faisant eux-mêmes les mises en page, ce qui permet une mise en ligne plus rapide de leurs " papiers ". Lord Taki, Marc"tox_avenger"Hugon et moi-même modérons le forum...

Comment s'organise votre travail ? C'est en fonction de l'actualité, de vos coups de coeur ?

D'abord, l'actu, ensuite, les coups de coeur de nos rédacteurs ou les nôtres. L'actualité est toujours traitée en priorité, cela va de soi.

Pourquoi avoir ciblé le genre "Fantastique / Horreur" en priorité ?

J'ai commencé à répondre dans ta première question. En fait, nous aimons vraiment ce genre, et nous voulions créer un site qui n'ait pas d'équivalent en France. Ainsi, DeVil Dead est à notre connaissance le seul site francophone entièrement dédié au cinéma fantastique en DVD.

Les dvd "analysés" sont-ils les votres ou des maisons d'édition vous en envoient-elles pour que vous en fassiez une critique ?

C'est variable. Disons que nous achetons pas mal de choses, nous possédions déjà une belle DVDthèque à l'origine de DeVil Dead, donc nous avions déjà de la matière pour travailler. Maintenant, nous communiquons aussi beaucoup avec les éditeurs.

Combien achetez-vous de dvd par mois ? Qu'attendez-vous d'un dvd ?

Impossible de répondre à cette question. Ca va de 5 à 50, ça dépend de la période, de ce que l'on a déjà à traiter... Ce que l'on attend en priorité d'un DVD, c'est qu'il nous permette de (re)découvrir un film dans de bonnes conditions. Le DVD remet d'actualité de très nombreux films tombés un peu dans l'oubli, en y ajoutant souvent des informations supplémentaires - les bonus - qui offrent un regard nouveau sur ces films.

Qu'est-ce qu'un dvd raté pour vous ?

Un DVD qui ne fonctionne pas ! Plus sérieusement, un DVD raté, ce serait un disque qui cumulerait les défauts. Pas de VO, format image recadrée, aucun bonus ! Pour nous, la VO est très importante, c'est tout de même l'une des possibilités du DVD, ne pas l'utiliser est plus que dommage. Le format image aussi est très important mais il faut savoir que le format cinéma est rarement respecté en vidéo. Il y a toujours de légères variations. Le master vidéo utilisé rentre aussi en ligne de compte car il nous arrive de tomber sur des images à peine dignes du DVD en termes de définition et de qualité. Après, il faut savoir moduler entre l'envie d'obtenir une copie parfaite d'un film avec la VOST/VF ainsi que les bonus... et de l'autre l'affectif par rapport au film. La sortie du MASQUE DU DEMON en France a permis à de nombreuses personnes de découvrir pour la première fois le film. Et ce malgré les quelques défauts du disque. Est-ce que l'on devrait cracher sur un disque et, de ce fait, dissuader des personnes d'en faire l'acquisition, ce qui les priverait de découvrir des perles du cinéma fantastique ? Je pense que le mieux est de pointer les défauts quoi qu'il arrive mais aussi de ne pas perdre de vue notre ligne de conduite : partager notre passion et donc permettre la découverte de certains films. Car si LE MASQUE DU DEMON de Mario Bava est très connu pour peu que l'on baigne dans le cinéma fantastique depuis longtemps, le film est plus ou moins inconnu sorti de ce contexte. Grave dans le sens où au-delà du cinéma fantastique, LE MASQUE DU DEMON est un très grand film tout court. C'est assez compliqué !

Malgré le fait que la plupart des Dvd " Imports " n'aient pas de sous-titres français, bon nombre de personnes les achètent, même si leur niveau d'anglais est faible car certains films ont peu de chance de se voir éditer chez nous. Pourquoi d'après vous les éditeurs français hésitent ou ne veulent pas sortir ces films malgré la forte demande ?

Les éditeurs ont avant tout une démarche commerciale et visent un très large public. Pour les films en import dont nous parlons sur DeVil Dead, il existe des éditeurs qui se sont spécialisés dans un genre en particulier (Anchor Bay ou EC Entertainment par exemple) mais l'équivalent en France n'existe pas vraiment, même si une petite poignée d'éditeurs commence de façon timide à travailler dans ce sens. C'est le cas d'éditeurs comme Opening ou, dans une moindre mesure, Elephant.

Et pourquoi les éditeurs (français et américains) ne proposent-ils pas systématiquement des sous-titres alors que c'était justement l'intérêt du Dvd ?

C'est un problème un peu compliqué. Pour les Etats-Unis, il s'agit là de ne pas exploser les budgets pour des films qu'ils ne sont pas sûrs de vendre à un très large public. Ou tout simplement de faire des économies. S'il n'y a pas de sous-titrage sur les disques Anchor Bay, c'est simplement parce qu'ils ne voient pas l'intérêt d'en mettre puisqu'ils considèrent que leurs disques sont produits seulement pour le marché américain. Un peu idiot puisqu'ils savent pertinemment que leurs disques sont vendus partout dans le monde. Il faut que leur retour sur investissement soit positif, sinon, c'est la catastrophe. Ca, c'est pour les éditeurs disposant de budgets restreints. Les autres, ceux qui ont les droits des gros films à succès, donc les très grosses compagnies, peuvent produire en masse et ajouter pas mal de choses sur leurs éditions, en termes de bonus. De plus, la production se fait bien souvent dans un seul pays et la diffusion se fait ensuite. C'est ce qui explique que de nombreux films disposent d'une flopée de sous-titres et de langues. Ils ont des moyens de communication qui leur permettent de mettre le paquet sur la sortie de ces disques. Cela nous amène à parler des sous-titrages imposés. C'est généralement dû, non pas à une envie particulière de l'éditeur, mais simplement à une clause dans le contrat qui permet l'exploitation du film en vidéo.

Vous avez fait une pétition pour la sortie de Zombie en zone 2, en demandant que ce soit une édition avec bonus et autres… Quelle a été la réaction de l'éditeur ? Vous a t-il contacté pour savoir qu'elle était l'attente des fans ?

Nous lui avons proposé de lancer la pétition pour connaître un peu les attentes des fans pour la sortie de ce film. Nous l'avons tenu informé de la mise en ligne de la pétition et l'avons invité à s'y rendre pour en connaître la tendance. Maintenant, il faut savoir qu'une pétition ne peut donner qu'un aperçu général de ce qu'attendent les gens mais peut difficilement influencer la sortie d'un DVD et surtout son contenu. En effet, les éditeurs sont confrontés à des choix stratégiques et financiers non négligeables quand ils ont les droits d'un film. Chaque supplément représente un coût important et si l'on considère que le disque va se vendre à quelques milliers d'exemplaires, la question de sortir une édition hyper complète va peut-être se poser deux fois. Surtout que nombre de ces titres vont finalement se retrouver en supermarché, dans les disques " budget ". Ce qui fut le cas de SOCIETY ou RE-ANIMATOR 2 pour lequel l'éditeur voulait interviewer Brian Yuzna à l'occasion du Festival de Gerardmer. Finalement, faute de distributeur, les deux disques se sont retrouvés en circulation dans les supermarchés et il n'était plus question de produire des interviews.

Une partie du site qui marche très fort est " Le Forum " où les internautes peuvent échanger leurs avis sur tel ou tel Dvd. Combien avez-vous de membres sur ce forum ? Y a-t'il une certaine forme de censure sur le forum ? Quelqu'un est-il chargé de lire tous les messages ?

C'est la partie émergée d'un énorme iceberg. Le forum est le lieu d'échanges du site, mais il est loin d'être son centre nerveux. De très nombreux lecteurs ne s'intéressent pas au forum alors que le contenu du site les satisfait très largement. Le forum compte actuellement quelques 500 membres inscrits. Il est systématiquement contrôlé par les modérateurs et les messages indésirables sont détruits, avant d'en arriver au bannissement d'un membre qui ne respecterait pas la charte que nous avons rédigée. Même si nous sommes partisans d'une certaine liberté d'expression, il n'est pas possible de laisser un Forum se gérer tout seul. Ceux qui écrivent dans le Forum sont souvent anonymes et ne prennent aucun risque par rapport aux propos tenus. Il y a donc un besoin nécessaire de modérer les messages pour éviter les débordements.

les membres du forum sont-ils des personnes qui reviennent régulièrement ou est-ce que vous renouvelez vos " admirateurs " ?

Il y a les " anciens ", ceux qui étaient là depuis le début et qui sont toujours là, et puis très régulièrement, de nouveaux arrivants débarquent et font connaissance avec les autres membres. C'est une communauté qui se comporte plutôt bien. Après, le terme " admirateurs ", on le trouve un peu fort. Notre but n'est pas de satisfaire une espèce de culte de la personnalité...

Avez-vous déjà eu des surprises ou des problèmes par rapport à certains messages ? (messages choquant ou hors sujet…)

Oui, même si nous pensons qu'ils n'étaient pas destinés à semer la zizanie. Nous voulons que le forum garde son esprit originel et qu'il soit pollué le moins possible par des messages qui n'ont rien à voir avec les sujets qui nous intéressent.

Vous est-il déjà arrivé d'avoir à interdire l'accès du forum à un internaute ?

Pas encore, mais c'est tout à fait envisageable... Plus la communauté augmente et plus ce type de problème risque de se produire. En tout cas, ce serait le type de décision que nous ne prendrions pas à la légère. Nous n'avons pas l'âme de dictateurs.

Qu'est-ce qui prend plus de temps ? Faire la critique des DVd ou gérer le forum ?

Les critiques de DVD prennent un temps fou. Le forum étant modéré par la plupart d'entre nous, la charge de travail est peut-être répartie différemment... Il n'en reste pas moins que ça nécessite aussi un énorme travail. Il reste la gestion de la Database, la numérisation des très nombreuses photos présentes sur le site, la recherche et la création de news... Bref, DeVil Dead est une masse de travail monstrueuse, surtout que nous travaillons tous à plein temps par ailleurs. Autant dire qu'en ce week-end du 15 août, nous n'avons pas profité du soleil une seule seconde...

Quels sont vos 5 Dvd " cultes ", que vous n'échangeriez pour rien au monde ? Et pourquoi ? (intérêt du film, présentation, bonus…)

Franchement, on n'en a pas. En tout cas aucun que l'on pourrait recommander. Il faudrait savoir si l'on doit se baser sur la qualité du film ? La qualité de l'édition DVD ? Ou alors, ce qui serait le plus logique, l'aspect " Collector ". Ce terme étant plutôt galvaudé. Pour nous, un véritable " Collector ", c'est une édition limitée. Pas celles qui le sont au nombre d'acheteurs mais bel et bien les disques qui disparaissent. Dans le genre, aux balbutiements du DVD, les Chinois avaient produit des coffrets limités à 500 exemplaires de la trilogie des HISTOIRES DE FANTOMES CHINOIS ou des trois premiers POLICE STORY avec Jackie Chan. A ce petit jeu là, il y a aussi les disques qui ont été retirés de la vente tels que LE BAISER DU VAMPIRE, PRINCE DES TENEBRES en édition américaine. Ou alors les disques qui ont été remplacés pour divers problèmes comme L'ASSOCIE DU DIABLE en édition américaine (le film est ressorti mais dans une copie altérée pour gommer l'utilisation d'une statue qui posait des problèmes de droit). Ca, ce sont les disques que nous n'échangerions pour rien au monde même si finalement de meilleures éditions sont sorties ou sortiront par la suite.

Qu'attendez-vous de l'avenir en ce qui concerne DeVil Dead ?

Pas facile de répondre à ça ! Disons que l'idée de base, c'est de continuer à faire partager notre passion à nos lecteurs, tout en faisant évoluer le site... Nous essayons de donner une image du cinéma fantastique plus ouverte tout en nous éloignant des stéréotypes. Le cinéma, et dernièrement le cinéma fantastique, a été diabolisé en raison de faits divers. A ce niveau-là, nous avons une certaine responsabilité, ce qui pourrait nous ramener à l'obligation de modérer le Forum. Nous essayons aussi avec DeVil Dead de proposer une véritable assiette anglaise du genre. Nous ne voulons pas nous tourner exclusivement vers le cinéma asiatique ou alors seulement vers les films d'horreur sanglants. Pour nous, le Fantastique, c'est un domaine très large. Cela va des productions gores jusqu'aux films pour enfants. De la science-fiction qui a la tête dans les étoiles jusqu'à des films qui sont complètements ancrés dans la réalité. Une sorte d'assiette anglaise où peuvent cohabiter ASTERIX et des catégories III asiatiques très violentes. Un choix qui peut surprendre mais sans surprise, cela deviendrait routinier pour tout le monde, non ? J'adresse un grand merci à Nadia et Arioch pour leur disponibilité à répondre à ce questionnaire et une bonne et longue continuation à DeVil Dead, site de référence incontournable pour tous les fans de Fantastique. Remercions également les autres rédacteurs et modérateurs du site qui donnent beaucoup de leur temps libre pour nous tenir informer des sorties dvd !

Propos recueillis par Stéphane.



Lionel Colnard

LUMIèRE SUR