USER LOGIN
Search results
TROIS VISAGES DE LA PEUR - LES | TRE VOLTI DELLA PAURA - I | 1963 | MARIO BAVA

... Argento mais aussi tout un pan de réalisateurs comme David Lynch, Tobe Hooper, Tim Burton ou John Carpenter. Bava sait également faire ...


FROM HELL | FROM HELL | 2001 | ALBERT & ALLAN HUGHES

... Jason Flemyng, Katrin Cartlidge, Terence Harvey, Susan Lynch, Jonna Page French country:  ... opteront plutôt pour l'excellent téléfilm de David Wickes avec Michael Caine, où l'enquête intéresse plus le ...


ECORCHE VIF | SKINNED DEEP | 2004 | GABRIEL BARTALOS

... by:  David Davidson French plot:  ... "La cité des monstres", les films de David Lynch, l'univers de la Troma, le tout saupoudré d'une bonne giclée ...


NAOMI WATTS

... 2". Mais 2001 sera aussi SON année. En effet, le grand David Lynch lui confie un double rôle dans le génial "Mulholland Drive", où sa ...


PERDITA DURANGO | DANCE WITH THE DEVIL | 1997 | ALEX DE LA IGLESIA

... Barry Gifford, Alex de la Iglesia, David Trueba, Jorge Guerricaechevarria ... incarnée par Isabella Rossellini dans le film de Lynch. Le film sortira directement en vidéo chez nous, mais connaitra de ...


LOST RIVER | LOST RIVER | 2014 | RYAN GOSLING

... voire même de Carpenter ou Argento... et surtout de David Lynch. Cela donne quelques plans magnifiques, même si l'aspect ...


PRETTY LITTLE LIARS (SAISON 1) | PRETTY LITTLE LIARS (SEASON 1) | 2010 | DIVERS

... a disparu et qui, comme la Laura Palmer de la série de David Lynch, n'est pas ce qu'on peut appeler un ange et cache bien des ...


ELI ROTH

... aka:  David Kaufbird, Eli R.Roth French ... rebaptise "The rotten fruit". Entre temps, Eli rencontre David Lynch avec lequel il travaille comme producteur, et pour qui il réalise ...


HOME SICK | HOME SICK | 2007 | ADAM WINGARD

... s’influençait fortement de Tobe Hooper, Lucio Fulci, David Lynch ou encore de Takashi Miike, on l’avoue, tout cela faisait carrément ...


BAD MILO | BAD MILO ! | 2013 | JACOB VAUGHAN

... » pour le design de la bébête et une pincée du Lynch séminal ("Eraserhead" bande d’incultes !) pour la métaphore sur l’angoisse de la paternité. Notons de plus que David Cronenberg est remercié dans le générique de fin, ce qui n'est ...